Ex-association TERRES CHAMANES

Forum de jeux de figurines et de jeux de societe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 reflexion d'ordre general sur le wargame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
louis
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1633
Age : 45
Localisation : poitiers (86), la bas dans la vienne
Emploi : en recherche d'emploi
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: reflexion d'ordre general sur le wargame   Jeu Sep 11 2008, 23:55

je ne peux pas resister a l'envie de vous citer les reflexions d'un joueur frequentant les "forums du jeux d'histoire", forum reserves aux jeux de figs historiques.

Pourquoi ? parceque je trouve ses reflexions pertinentes et capable d'alimenter votre reflexion sur la pratique du jeu, je cite :

alex a écrit:
il me paraît important de se souvenir qu'un wargame ne reste qu'une caricature -souvent assez grossière- d'une situation que l'on ne comprend que de manière parcellaire au mieux.

Quelque soit la règle jouée, l'important n'est pas son rendu historique, qui finalement ne pourra jamais être jugé objectivement au vu du peu de connaissances précises que l'on a d'un conflit armé (et tout particulièrement avant le 20ème s.) mais l'illusion qu'il génère auprès du joueur. Si le joueur y croit, le système est bon (pour lui). S'il n'arrive pas à revêtir les atours que lui propose la règle (général de corps, de section, etc...) la règle ne lui convient pas.

Le problème est que chaque joueur a son propre baggage de connaissances. Et comme le wargame est un milieu peuplé d'une proportion notable d'individus à l'égo disons, 'prononcé', chacun y va de sa propre règle, qui bien sûr, est le parangon de la simulation de la période concernée. D'où le rapport entre la notoriété d'une période et le nombre de règles qui permettent d'y jouer.

Pour finir, quelques citations que je garde dans mon PC et qui à mon sens, touchent la raison d'être du wargame et vont certainement alimenter la discussion :wink: .

Je ne vais pas narrer cette bataille. Elle était comme toutes les batailles, simplement pire que la plupart. Pour dire la vérité, les narrations de bataille n'ont pas de sens. Non, ce n'est pas vrai : elles ont trop de sens. Les historiens leur donne une élégance qu'elles n'ont pas.
Allan Massie, Caesar.


Je ne peux pas prendre plaisir à écrire ou jouer à une système de règles qui ne cherche pas à simuler le processus intellectuel de commandement. Une échelle de réduction stricte est l'outil qui permet de relier le jeu à la réalité.
Phil Baker, Slingshot

Quelque soit l'échelle de réduction choisie par un auteur de wargame, elle restera extraordinairement artificielle et nécessitera une bonne dose de souplesse pour la faire fonctionner.
Le fait qu'une figurine peut atteindre plus de 25m de haut (si on considère que 2,5cm représentes 50 mètres) illustre parfaitement comme sont futiles toutes les discussions sur l'échelle de distance du wargame. C'est l'un des problèmes du wargame que les socles de figurines seront toujours trop profonds pour une représentation précise des formations. Ainsi, il nous reste qu'un réalisme de pacotille, et tout ce que l'on peut en conclure est ceci: si l'échelle de réduction et les distance ont l'air correctes sur la table, et donnent l'impression d'être justes quand on joue tout en donnant des résultats cohérents, alors leur caractère artificiel n'est d'aucune importance.

Terence Wise

La relation entre le mouvement sur une table de wargame et l’échelle de représentation est une facette du hobby qui engendre toujours nombres de débats, et il est facile de se laisser submerger et d’être frustré par un nombre conséquent de détails triviaux si l’on s’aventure trop loin dans cet aspect complexe du wargame. S’il est clair que le jeu est une activité que l’on pratique pour le plaisir et la détente et non pas comme une forme d’exercice ou d’entraînement militaire, alors le wargamer se restreindra de lui même à un système de règles simples, qui ont une ressemblance raisonnable avec la période qu’il veut jouer. Néanmoins, s’il est de ceux qui aiment explorer les choses profondément et analyser tous les détails, il finira probablement, à un moment ou un autre de sa carrière de wargamer, perdu dans des calculs absconts et compliqués qui n’ajoutent que peu de plaisirs à la pratique du jeu. L’auteur, en plus de 15 ans de wargame, n’a jamais considéré que les aspects les plus simples du mouvement et de l’échelle de réduction, mais il a constamment apprécié les toutes les périodes jouées, tant qu’elles fournissaient un rapport réaliste aux tactiques et aux techniques de combat de l’époque représentée.
Donald Featherstone, Battles with Model Soldiers.

Si un corps incluant un général subit 2 CPF d'une combinaison de tir secondaire et de corps à corps et que son dé de facteur rapproché aléatoire donne -5 et +1 ou +2, le général est mort
Phil Baker, War Games Rules, 3000BC to 1485AD, 7th edition

On assumera, par défaut, que le wargamer enthousiaste voudra utiliser des figurines plutôt que de se contenter de blocs de couleurs, de pions ou d’autres monstruosités similaires.
Charles Grant, The Ancient Wargame

Je me rappelle de la démonstration de ma règle Guerre de 7 ans à la toute première convention de wargames qui s’est tenue aux Etats Unis et l’impression qu’avait fait la vue de toutes ces figurines sur Donald Featherstone. Des unités de 50 figurines chacune. La taille de ces unités est un atout je pense, car une multitude de petites unités tend à rendre le jeu plus ‘ridicule’. Pour moi, il n’y a rien de mieux que la vue, disons, de deux ou trois unités de Hoplites de 50 figurines chacune, en ligne et du même nombre d’unités de grenadiers de la même taille dans une armée de la Guerre de 7 Ans. C’est là que la pratique du wargame est la plus séduisante, lorsqu’elle touche à l’esthétisme, si je peux être aussi téméraire.
Charles Grant, Août 1977.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louisbrandela.blogspot.com/
 
reflexion d'ordre general sur le wargame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Ordre des Hospitaliers
» [Horde] La Reflexion des Ombres
» Une nouvelle règle de 2 hours wargame !
» Charte de l'Ordre du Mérite
» [Ordre de Mérite] Poitou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex-association TERRES CHAMANES :: JEUX :: JEUX DE FIGURINES-
Sauter vers: